La tristesse d’une addiction

Aujourd’hui, J’aimerais parler d’une drogue qu’on appelle : Internet.

internet-web-browser-4

Des millions et millions de sites destinés à nous ouvrir sur le monde : Bonne idée en soi.

Sauf quand cette ouverture n’est qu’un leurre ; un piège qui se renferme sur chacun d’entre nous moi la première.

piege

Les informations sont nombreuses et constamment en changement : Le vrai se mélange au faux ; la curiosité devient de l’espionnage ; L’amitié se résume à un compte ; L’amour se trouve à partir d’une photo de profil ; La tolérance se transforme en commentaire haineux.

Nous vivons dans une ère où tout ce qui pourrait être bon se dégrade et finit en obstacle à la vérité.

L’exemple du moment, c’est Facebook : Un réseau social destiné à nous conditionner. Tout est prévu pour que nous y prenions goût : Les jeux, Les mignonnes images qui défilent sur votre mur, Les vidéos marrantes que vos amis partagent, Les infos gênantes de l’ami d’un ami que vous n’aimez pas, les infos de société qui sont généralement fausses ou détournées de la vérité. Il y en a pour tous les goûts

Facebook-create

L’autre exemple est celui de Snapchat. Une appli destiné à vanter votre vie aux amis juste pour semer de la jalousie ou simplement pour vous prouver que vous avez une vie ( lol Je me sens obligée de lever la main sur ce point). On y voit des brides de vie sans en connaître le véritable sens : Une appli éphémère qui marche beaucoup.

snapchat-logo-windows-600x347

Il y en a pleins à citer mais je ne peux pas dénigrer tous les sites Internet ou réseaux sociaux : Il faudrait plus qu’un article et cela serait un peu hypocrite de ma part. ^^

Je ne cherche pas à ce que vous fermiez vos comptes et que vous viviez dans une grotte ^^ lol. Je veux simplement changer votre regard sur Internet et son utilisation.

Beaucoup trop de monde y sont accros pour les mauvaises raisons. La société est en perpétuel évolution que nous le voulions ou non.

A nous de savoir amener ce progès sur un terrain d’utilité publique et non sur un agréable guet-apens.

Et comme nous sommes sur Internet, Voici 3 blogs d’agréables utilités :

@aventureusementvotre

@lapetiteviedeloublog

@Découvertesdesalomette

7 réflexions au sujet de « La tristesse d’une addiction »

  1. Cc, je suis d’accord avec toi, sur le côté négatif de Facebook, les informations détournées, j’ai hésité à en faire un article, tellement ça m’énerve. En même temps j’ai aussi envie de claquer mes amis qui y donnent du crédit. Mais bon, c’est mieux de voir le positif. Bonne fête bises

    Aimé par 1 personne

  2. COucou c’est bien vrai, il faut savoir déconnecté et reconnaître aussi les faux profils ou mauvaises vidéos… pour ma par jel’ai connais par coeur. Merci pour l’identification bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Quand je lis ton texte, et généralement d’autre texte parlant des réseaux sociaux, j’ai la chanson de Stromae qui me vient en tête « Carmen » ! Il dénonce exactement la même chose mais avec Twitter « D’abord on s’affilie, ensuite on se follow
    On en devient fêlé, et on finit solo » ! Je trouve que c’est un très bon résumé 😊 Qui ne s’applique uniquement à Twitter. Bisous 😘

    Aimé par 1 personne

  4. Je ne trouve pas que snapchat soit la pour semer la zizanie avant de se vanter … c’est juste un moyen pour poster des photos sur le vif, je poste souvent des photos de mes pâtisseries, ou encore des choses drôle de la vie de tout les jours du genre une affiches rigolote … ect
    Je trouve que chaque réseau social est intéressant à sa manière et permet le contact avec d’autre, certe Facebook y a tout et n’importe quoi mais quand o n’est à l’autre bout du monde c’ets un excellent pour donner des nouvelles à toutes la famille sans avoir à appeler chaque personnes par exemple ^^
    Instagram est pour moi un merveilleux réseau social pour partager des paysages ou son quotidien en prenant le temps e faire une jolie photo
    Ect ^^
    Bref je suis pro-réseau social lol

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas dit qu’il n’y avait que des points négatifs. Je serais hypocrite si c’était le cas. Je suis là première a utiliser snap ou insta ou encore Facebook. L’article visait surtout leur utilisation. Le bon côté peut vite devenir le mauvais. Mais bien sur qu’il y a du positif dans les réseaux sociaux. 😉 je n’en ai jamais doute !

      Aimé par 1 personne

  5. Hello je suis d’accord avec toi. Au jour d’aujourd’hui nous sommes beaucoup trop dépendant d’Internet et de tous les réseaux sociaux on y apporte parfois trop d’importance on se fie trop aux jugements des autres (likes par exemple) c’est triste de ne pas arriver à se déconnecter et je ne suis pas certaine que la situation s’arrange c’est une addiction très difficile à surmonter

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s