PETRA, L’avenir venu du passé !

Coucou mes chous !

Que diriez-vous de voyager dans le temps ?

Allez …On y va !!

Je vous emmène au II° Siècle avant JC chez les Nabatéens habitants et fondateurs de la ville de PETRA (« Rocher » en grec) et de HEGRA en Jordanie.

Carte_Sites-e-regions-de-la-peninsule
PETRA  est en haut à gauche
Les informations sur ce peuple sont peu nombreuses ; c’est pourquoi je ne ferais pas un article détaillé. En revanche, je peux vous conseiller ce lien (reportage très intéressant diffusé sur France 5)

Les Nabatéens sont des nomades et commerçants qui connaissent très bien le désert. Cela leur permet de gagner du temps dans les parcours menant à la Méditerranée. Grâce à cela, ils accumulent des richesses et ont rapidement le monopole sur le transport de la Myrrhe, des Aromates et de l’Encens.

240111_165513_PEEL_qNwHcJ
Encens Naturel (pratiques religieuses)
Myrrhe_D2
Myrrhe (Médicinal)

 

 

 

 

 

 

aromate
Aromates

En 150 avant J.C., les Nabatéens règnent sur un royaume prospère. PETRA et HEGRA voient le jour. Ces deux villes étant très similaires, nous resterons à PETRA pour sa formation en cuvette et sa géolocalisation.

L’accès à PETRA se fait par un long siq qui serpentent entre les immenses falaises pour déboucher sur un magnifique monument appelé « al Khazneh ».

MINOLTA DIGITAL CAMERA
De l’arabe al siq = le fossé
Al_Khazneh_Petra_edit_2
al khazneh = le trésor

 

Ce monument a d’abord été pris pour le tombeau d’un de leur roi. Mais les représentations au dessus des colonnades montrent qu’il s’agit plus d’un sanctuaire à la gloire des divinités de la ville.

 

 

 

 

 

Ces monuments qui ornent toute la cité sont réalisés à même la roche. C’est en sculptant du haut des rochers vers le bas que les Nabatéens réalisent ces œuvres d’arts. Ils sont généralement dédiés à la sépulture des monarques ou à la vénération de leur déesse. Et oui, les Nabatéens ainsi qu’une partie de l’Arabie, adulaient des femmes !

Elles étaient 3 : al-lat_al-uzza_manat

 

Al-Uzza = La plus puissante. Elle représente la fertilité des sols. Elle est associée au Lion. Dans ces contrées aride, elle est la plus sollicitée.

Manat = Déesse du destin.

Al-Lat = Déesse de la fécondité et de la féminité.

 

 

 

Leur représentation sont faites d’une manière assez bizarre par les Nabatéens appelé « les idoles aux yeux ». Je vous laisse juger :

al-uzza

aecc895f949a7d16e0966024595cd5dc

 

 

On dirait presque du Picasso ! 

Vous l’aurez compris : les femmes ont une position importante dans la société Nabatéenne. Après des fouilles archéologiques, des documents officiels parlent d’une femme propriétaire de plusieurs vignes. A cette époque, même les romaines ne jouissaient pas d’un tel droit.

Les hommes de la ville sont généralement sur les routes pour le commerce. Un peu comme les hommes d’aujourd’hui qui partent en voyage d’affaire. Ils ne sont pas souvent là. C’est pourquoi les femmes prennent pleinement le pouvoir. Elles gèrent les problèmes politiques, financiers ainsi que leur propriété. Elles font parties de la ville au même titre que les hommes. (Je rappelle que nous sommes en Arabie au II° Siècle avant J.C.)

Une véritable vision de l’avenir ! Même si nous avons encore beaucoup à faire aujourd’hui.

Mais il y a d’autres compétences où les Nabatéens étaient en avance sur leur temps. Dans ces zones désertiques, l’eau est une ressources primordiale à la survie de la cité.

C’est pourquoi la ville s’est constituée au fur et à mesure d’un réseau de canalisation incroyable pour l’époque :

Récupération des eaux de pluie 

canalisation1
Lien Image

 

 

canalisation
Lien Image

 

 

Des citernes

2_Petra_Tholbecq
Lien image

 

Fontaine 

petra
Lien Image (L’eau jaillissait de la tête de lion aujourd’hui disparu)

Ils avaient l’eau courante !!!

Autre fait à prendre en compte, toute cette architecture a été réalisé sans esclave. Ce qui pour l’époque est extrêmement rare.

Il y aurait tellement de choses à dire sur cette ville découverte en 1812 alors que la ville aurait été déserté entre le V° et VI° Siècle après J.C. à cause de différents tremblement de terre et inondations. Sans parler de Rome qui jalousait leur pouvoir sur le trafic des épices.

Je ne suis pas une experte. Je vais donc m’arrêter là. Revenez doucement à notre époque! Oui je sais c’est dur !! ^^

Cette cité avait une avancée historique sur les fondamentaux de la vie : L’eau, l’Egalité et l’Intelligence. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur PETRA, je peux juste vous conseiller la lecture ou les reportages. J’ai mis quelques liens dans les photos. PETRA est une cité antique dont les vestiges disparaissent de jour en jour à cause du temps (la bêtise humaine aussi). Les informations la concernant sont pour la plupart destinées aux archéologues.

Mes principales sources à cet article:

Les grandes civilisations disparues

Documentaire

Voici des visions de l’avenir tout aussi impressionnante :

@aventureusementvotre 

@Graceminlibe

@Maviemeshumeurs

J’espère que vous avez aimé cet article !!!

BISOUS !

Publicités

4 réflexions au sujet de « PETRA, L’avenir venu du passé ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s