L’attente …

Je ne te connais pas encore

Mais je rêve déjà de tes mains sur mon corps.

Blottie dans tes bras

Attendant que l’aurore soit.

T’écoutant avec attention,

Je rêve aussi de longues discussions :

Qu’elles soient intellects ou éphémères

Pourvu que tu poses sur moi tes lèvres.

Oui je rêve de tes baisers

Avec un doux parfum sucré.

Tes yeux me parlerai

sans que tu es besoin de parler.

Il viendra ce jour

Où mes rêves deviendront réalité ;

Où tu seras mon amour, ma vérité.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s